Depuis la sortie de Windows 10 et de son nouveau navigateur Microsoft Edge, la plupart des articles concernant ce remplaçant d'Internet Explorer 11 ne font que recopier les mêmes caractéristiques imbuvables et se contentent de donner des chiffres imbuvables sur une prétendue meilleure performance du navigateur ainsi que reformuler les communiqués de presse de Microsoft sur les maigres nouveautés, d'ailleurs plutôt inutiles à l'usage.

Pourtant, Edge, c'est autre chose. C'est surtout une compatibilité nettement meilleure du support HTML et CSS, chose qu'Internet Explorer ignorait sur pas mal d'aspects. Dans les faits, des sites conçus en HTML/CSS seront parfaitement rendus sur Firefox, Opera et Chrome, mais aussi sur Edge.

Exemple, sur un cas classique avec du CSS sur la propriété height de blocs dont les hauteurs ne sont pas fixées.

Cf. https://jsfiddle.net/lbaillet/1kzxLgq9/6/

Le principe de ce fiddle est d'avoir 3 colonnes. Dans la première colonne, il y a un bloc aligné verticalement. Dans la deuxième colonne, on divise verticalement l'espace en deux, et chaque division contient lui aussi un bloc aligné verticalement. Enfin, dans la troisième colonne, on répète l'opération : il y a donc 4 blocs alignés verticalement. Jusque là, aucun problème.

Dans le conteneur de la case n°3, on ajoute un bloc que l'on sort du flux (style="background-color:hotPink;"). Ce bloc montre l'étendue complète de l'espace. De même, on ajoute à l'intérieur de ce bloc un autre bloc sorti du flux (style="background-color:cyan;") dont le style est fixé à height:50%.

Avec les navigateurs Firefox, Opera, Chrome et Edge, aucun problème, la hauteur du bloc cyan correspond bien à 50% du bloc conteneur :

jsfiddle 1kzxLgq9-6 et Microsoft Edge

Mais avec Internet Explorer 11 (y compris sous Windows 10), le résultat est hélas catastrophique, la hauteur du bloc cyan correspond à n'importe quoi, et en tout cas ne correspond pas à 50% du conteneur :

jsfiddle 1kzxLgq9-6 et Microsoft Internet Explorer 11

À la décharge de IE11, les spécifications du CSS 2.1 mentionneraient que c'est un cas où la hauteur des cellules est indéfinie. Mais bon, ce n'est quand même pas très malin.

En tout cas on peut se féliciter qu'Edge suive enfin la voie des "bons" navigateurs (Firefox, Opera et Chrome). Surtout qu'Edge est très rapide (en même temps, c'est facile, vu qu'il ne supporte quasiment aucune extension contrairement aux autres navigateurs).

À l'avenir, mes sites ne supporteront plus IE11, qui est trop coûteux à supporter. Seuls Firefox, Opera, Chrome et Edge seront supportés. En effet, presque tout utilisateur d'un Windows peut prendre la peine de migrer gratuitement vers Windows 10, ou utiliser un navigateur alternatif.