La guerre est enfin relancée dans les navigateurs Internet. Entre Internet Explorer, Firefox, Opera, Chrome et Safari, c'est finalement Internet Explorer qui dégainé le premier avec sa nouvelle version 8.

Le navigateur se révèle plus rapide et réactif que son prédécesseur, ce qui n'est pas sans déplaire. Les outils pour développeurs (analyse CSS et Javascript , profiler) semblent intéressants.

Néanmoins, au test acid 3, le navigateur se prend une belle claque : un petit 20/100 seulement alors que même Firefox 3 obtient 71/100.

Vivement les prochaines versions des autres navigateurs.