Le film Hacker / Code poursuite sorti il y a quelques mois est un des rares films montrant un ordinateur quantique. À nouveau c’est l’occasion d’évoquer l’aspect programmation informatique au cinéma.

L’héroïne du film se met à écrire un algorithme pour un ordinateur quantique, et chose surprenante, on voit clairement son écran. Mais c’est une grande déception.

Film « Hacker / Code poursuite » sorti en 2019

On voit en effet une petite fenêtre de programmation dans laquelle est écrit un simple JSON au format Jupyter Notebook (cf. https://ipython.org/ipython-doc/dev/notebook/nbformat.html). En tout cas, rien à voir avec la programmation pour ordinateur quantique.

Chose plus surprenante, l’intitulé de la fenêtre. Il s’agit de “C:\python27\python.exe”. Il s’agit donc du binaire principal du célèbre langage à la popularité grandissante, Python. Mais version 2.7.

Or, la version 2.7 de Python n’est plus supportée depuis le 1er janvier 2020, c’est-à-dire au moment de la sortie du film.

En conclusion : encore un film qui évoque l’informatique, mais qui caricature le sujet et qui est à côté de la plaque.