Dans un précédent billet au sujet de l'Unicode, j'indiquais que le format d'encodage UTF-8 était d'un usage croissant sur le Web. Et en particulier, l'ensemble des sites que je maintiens avait fait sa migration vers ce format d'encodage devenu inéluctable.

La révolution du Web passe maintenant par le format HTML5 qui est amené à supplanter l'obsolète HTML4 et les autres formats moins anciens tels les XHTML 1.0 et XHTML 1.1.

Même s'il n'est pas encore totalement finalisé, le HTML5 présente en l'état de nombreuses améliorations et nouvelles APIs pour la conception des sites Web : Canvas, multimédia, bases de données, géolocalisation, web fonts, etc. Par ailleurs, le HTML5 est souvent associé à CSS3 qui présente lui aussi de nombreuses améliorations améliorations sur le CSS2.

Logo HTML5

Par ailleurs, d'anciens navigateurs (Internet Explorer 6, 7 ou 8 que l'on trouvent par exemple avec Windows XP)  ne sont pas ou pu compatibles avec le HTML5 ou avec des bibliothèques modernes, telles que JQuery 2.

Les sites que je maintiens migreront progressivement vers le HTML5 et ne seront plus compatibles avec les vieux navigateurs. Beaucoup de sites de réputation mondiale ont déjà procédé de la sorte (par exemple : google, gmail, facebook, etc.).

Les utilisateurs de navigateurs obsolètes sont prévenus : il est temps d'utiliser un navigateur moderne. Même avec Windows XP, il est facile d'installer un tel navigateur : il y a le choix entre Firefox et Chrome.