Le processeur Haswall d'Intel : future déception ?

Lors de l'Intel Developer Forum 2012, la quatrième génération des processeurs Core a été en partie dévoilée. C'est notamment le processeur dont le nom de code est Haswell qui a été exhibé.

Malgré l'ajout de superlatifs et de noms de codes exotiques pouvant laisser croire que ce futur processeur pourrait délivrer une puissance de calcul incroyablement plus élevée que ses prédécesseurs, il semble bien qu'il décevra lors de sa sortie en 2013. Tout d'abord parce que ce sera encore une fois un processeur doté de 4 cœurs, avec hyper-threading néanmoins.

Pourtant de nombreux smartphones ont déjà commencé à montrer leurs muscles : c'est en 2012 que l'on a vu des smartphones dotés de processeurs à 4 cœurs. Des processeurs puissants et économes en énergie.

Dans un proche avenir, le coût du Mflop pourrait ne plus être intéressant avec Intel. Une nouvelle concurrence pourrait apparaître rapidement et bousculer le quasi monopole d'Intel qui dure depuis tant d'années.

Windows 8 : le plus grand échec de l'informatique ?

On se souvient d'échecs retentissants chez Microsoft : Windows Millenium, et surtout Windows Vista. On se rappelle aussi des grands succès : Windows XP et Windows 7.

Le futur Windows 8 risque de figurer dans la catégorie des échecs. Ainsi, beaucoup appellent à ne pas migrer Windows vers la version 8. Il faut dire que ce Windows amène beaucoup de contraintes et pas vraiment d'intérêt. Il oblige aussi à se servir d'une interface mal aboutie, et oblige les développeurs à se lancer dans l'apprentissage de nouvelles technologies. Quant-au Windows Store, on comprend bien l'intérêt pour le fabricant, mais ça s'arrête là.

Du coup, allons nous assister dans les prochaines années vers un basculement en faveur d'autres OS, notamment  Android ?

En conclusion : l'informatique bouge rapidement ces temps ci. On risque bien de voir les cartes redistribuées.