À l'occasion des 40 ans d'Intel, Pat Gelsinger a annoncé que la célèbre loi de Moore (qui prédit un doublement du nombre de transistors sur une surface identique tous les 12 à 24 mois) serait respectée jusque vers 2018, un moment où la taille des transistors ne fera plus que 10 nanomètres de large, contre 45 aujourd'hui.
Au-delà, c'est l'inconnu.
Comment l'industrie informatique, et même le Monde, vivra cet arrêt brutal de l'âge d'or où les performances augmentaient sans cesse régulièrement ?
Bon courage aux futurologues.