Tout comme pour la révolution terrestre où des jours supplémentaires sont parfois insérés le 29 février afin d'éviter une dérive des saisons, des secondes intercalaires sont parfois ajoutées pour éviter une dérive du "midi" solaire. Néanmoins, autant la révolution terrestre est prédictible, autant la rotation terrestre est capricieuse. Tantôt la Terre accélère sa rotation, tantôt elle décélère, sans que l'on puisse prévoir avec un degré de confiance suffisant son évolution. Le 31 décembre 2008, une seconde intercalaire sera ajoutée à minuit...en temps UTC, c'est-à-dire le premier janvier 2009 à 1 heure du matin en heure locale française.
Depuis le premier janvier 1972, c'est déjà 34 secondes qui auront été ajoutées de manière imperceptible.